Le Site du Collectionneur - collection monnaie - billet - banknote - paper money - coin - collection billet - collection numismatique  3 - BILLETS DE BANQUE - PAPER MONEY


- AMERIQUE LATINE -

L'histoire du papier monnaie
utilisé en ARGENTINE
des origines à 1936

      

2 - Les billets du Banco de Buenos-Aires et
les billets du Trésor de la Province de Buenos-Aires
(1822-1827)


 



1- La fondation du Banco de Buenos-Aires



Sous le gouverneur Martín Rodríguez, le 15 janvier 1822, quelques habitants de Buenos Aires se réunirent sous la présidence du ministre des finances Manuel José García Ferreyra en vue de la création d’une banque. On y décida de la fondation du Banco de Buenos Ayres, connu aussi sous le nom de Banco de Descuentos, qui s’organisera comme une société anonyme à capitaux privés. Le capital était d'un million de pesos fuertes (pesos forts), divisé en actions de 1000 pesos fuertes chacune.


Le gouverneur
Martín Rodríguez


Le ministre des Finances
Manuel José García Ferreyra

Ce fut de fait la première société anonyme constituée en Argentine, avec des actionnaires créoles, anglais, espagnols, français et allemands, des propriétaires terriens, des militaires, des clercs, des gens de diverses professions, etc... Durant son histoire, l’établissement changera plusieurs fois de nom et de statut juridique : fondé en 1822 comme Banco de Buenos Ayres, constitué comme une société anonyme, encouragé et protégé par le gouvernement provincial, il se restructurera en 1826 sous le nom de Banco de las Provincias Unidas del Río de la Plata, populairement Banco Nacional, sous le statut de société mixte avec une section d’Hôtel des Monnaies.

Le 22 juin fut promulguée la loi autorisant l'établissement de cette banque. L'article 15 des statuts lui concédait le droit d'émettre des billets en coupures non inférieures à 20 $F (pesos fuertes) selon ce qu'elle estimerait utile. La banque eut un effet stimulant sur l'économie, notamment par une baisse des intérêts, mais encouragea aussi la spéculation. Le résultat était qu'en 1824, la banque avait mis en circulation bien plus de billets qu'elle ne pouvait se le permettre par rapport à la monnaie métallique dont elle disposait. Ce ne fut que le début d'un processus d'érosion de la valeur du papier monnaie qui n'a cessé depuis lors.

 



2- Les billets de la première émission du Banco de Buenos-Aires



Le 25 juillet 1822, on décida de la première émission de 500'000 $ (pesos) qui consistait en billets provisoires unifaces, dans lesquels la valeur - 20, 50, 100, 200, 500 ou 1000 Pesos metálicos - devait être inscrite à la main en chiffres et en lettres, de même que le numéro et les signatures. La planche en cuivre fut gravée par le Français José Rousseau, établi en Argentine, et auteur également du dessin. L'impression fut effectuée chez Ponce, à Buenos-Aires, sur un papier blanc simple. La mise en circulation commença le 16 septembre 1822. Comme ces formulaires n'étaient pas difficiles à imiter, on les remplaça rapidement par une série définitive.

Selon les archives de la banque, le tirage aurait été le suivant :

Tous les billets auraient été remboursés et détruits, sauf 8 billets à 100 $ et 5 billets à 20 $.

Dans l'ouvrage d'Alfredo Taullard, Billetes de Banco en la República Argentina paru en 1924 à Buenos Aires, est illustré un billet signé et émis, mais la mauvaise qualité de la reproduction ne permet pas d'en déchiffrer la valeur : il est possible qu'elle ait été rendue illisible volontairement à l'époque.
 



Références : PS.301 à 306 / NC.21 à 26
Signatures d'Agustín E. Thiessen et de Juan P. Aguirre - Illustration tirée de l'ouvrage d'Alfredo Taullard

 

La Compañía Sud-Americana de Billetes de Banco (CSABB) a fait vers 1900 des réimpressions de formulaires vierges comme celui de l'illustration ci-dessous à partir de la planche originale conservée au musée Dr. Arturo Jauretche du Banco de la Provincia de Buenos Aires.
 



Références : PS.301 à 306 / NC.21 à 26 (100 x 210 mm)
Réimpression CSABB

 



3- Les billets du Trésor de la Province de Buenos-Aires



Par décret du 24 février 1823, le gouvernement provincial émit par l'intermédiaire de la Trésorerie Générale des coupures de 1, 2 et 5 pesos metálicos. En effet, le Banco de Buenos Ayres n'était pas autorisé à émettre des coupures inférieures à 20 pesos, et de ce fait, il fallait combler le manque de coupures plus petites, indispensables entre autre pour payer la solde des troupes envoyées contre les indigènes.
 


1 peso metálico

Références : PS.121 / NC.27
Illustration tirée de l'ouvrage de Nusdeo & Conno

 

Les billets sont unifaces. Le dessin tenait compte du problème de l'analphabétisme : ainsi, le texte pour le billet de 1 peso était placé dans un cercle surmonté d'une rosette et avec le chiffre 1 en dessous ; pour le billet de 3 pesos, le texte était placé dans un triangle avec une rosette à chaque pointe et la valeur en dessous. Le billet de 5 pesos reproduisait ce schéma avec un pentagone. Le format était identique pour toutes les valeurs, soit 100 x 100 mm. Le papier ne contient pas de filigrane, du moins pas celui des exemplaires connus.
 


3 pesos metálicos

Références : PS.122 / NC.28
Illustration tirée de l'ouvrage de Nusdeo & Conno

 

Le texte précise que ce billet sera admis à la trésorerie, au fisc, à la police, à la banque ou au bureau du papier monnaie pour … peso(s) métallique(s), ou il sera payé à vue dans toutes les places sus mentionnées pour 17 pesos en billets une once d'or monnayé (soit 8 Escudos) : il s'agit en fait de certificats-or ! Ces billets devaient être numérotés à la main et paraphés. Le billet de 3 pesos porte en dessous du triangle le nom de Juan Manuel de Luca qui ajoutait sa rúbrica à la main. Finalement, ils étaient validés avec un timbre sec.

Cette émission fut toutefois très éphémère, car le Banco de Buenos Ayres la considérait comme préjudiciable à ses activités et le gouvernement décida le retrait de ces billets en mai 1823. Du fait de leur brève circulation, les quantités émises devraient être assez faibles.

L'exemplaire illustré ci-dessous est un billet non émis. Le seul de ces billets qu'un collectionneur peut un jour espérer trouver avec beaucoup de chance est celui de 1 peso.
 


1 peso metálico
  
Références : PS.121 / NC.27
Publication photo autorisée par CNBA

 

Le billet de 1 peso correspondait en principe à la monnaie de 8 Reales ou Soles, d'un poids de 27 g et d'un diamètre de 40 mm, frappée en 1813 et 1815 à Potosí, alors dans le Haut Pérou :
 


    
8 reales de 1813 et 1815

 

La promesse de paiement des billets précisait que pour 17 pesos en billets, on recevrait une once d'or. La pièce de 8 Escudos d'un poids de 27 g et d'un diamètre de 35,3 mm correspondait en réalité à 16 pesos et fut elle aussi frappée en 1813 à Potosí :
 



8 escudos de 1813

 



4- Les bons de grands formats du Banco de Buenos-Aires



Ces émissions du Banco de Buenos Ayres étaient destinées à remplacer les billets que le gouvernement avait retirés sur demande de la banque. Le 2 juin, le gouvernement avait publié un décret autorisant la banque à émettre des petites coupures, et le 9 juin déjà commença la mise en circulation. Les billets sont unifaces. Le texte simplifié est une promesse de paiement d'une once d'or monnayé pour 17 pesos en billets. Pour permettre aux illettrés de les distinguer, on appliqua un seul sceau de la banque sur le billet d'un peso et deux sceaux superposés sur celui de 2 pesos.

Les billets de la première émission, datés du 9 juin 1823, sont d'une façon simple imprimés en noir sur un papier blanc sans filigrane. Les mesures varient entre 190 x 70 et 195 x 72 mm. Agustín E. Thiessen signait comme caissier, et le nom du président, (Juan Pedro) Aguirre, est imprimé à droite. Au début, le président ajoutait sa rúbrica (Références pour le billet de 1 peso PS.307 / NC.30 et pour le billet de 2 pesos PS.308 / NC.31).

Par la suite, le directeur Juan Molina signait à sa place, faisant précéder le nom imprimé par un P. et signant en dessous (Références pour le billet de 1 peso PS.307 / NC.32 et pour le billet de 2 pesos PS.308 / NC.33).
 


1 peso

Références : PS.307 / NC.32
Illustration tirée de l'ouvrage de Nusdeo & Conno

 


2 pesos

Références : PS.308 / NC.33
Illustration tirée de l'ouvrage de Nusdeo & Conno




Références : PS.308 / NC.33
Publication photo autorisée par CNBA

 

Les billets de la deuxième émission, datés du 20 novembre 1823, ont le même texte, mais dans un cadre de motifs géométriques et de lignes entrelacées. Vicente Alvarez signe comme caissier, et Juan Molina pour le président, mais le titre est maintenant Por el Presidente, et les sceaux de la banque sont placés au centre. Vu le manque de place, sur le billet de 2 pesos, on les a fait se chevaucher.
 


2 pesos

Références : PS.310 / NC.35
Illustration tirée de l'ouvrage de Nusdeo & Conno

 

On ignore les quantités imprimées et émises. Le 1er août 1824, devant l'apparition de faux, ces billets seront remplacés par les billets roses imprimés en Angleterre.

Comme les billets du Trésor, ces coupures sont excessivement rares.

 



5- L'émission définitive du Banco de Buenos-Aires



Cette émission est la première à avoir été imprimée à l'étranger, à savoir chez Henckell & Du Buisson à Londres. Nettement plus élaborés que les précédents, les billets ont été imprimés en taille douce sur un papier filigrané. Le filigrane mentionne dans un cadre ornemental la valeur en haut à droite en chiffres (p. ex. 10 Pesos) et en bas au centre en lettres (Diez Pesos). Les billets sont unifaces.

Pour le peso, le papier est rose au format de 130 x 110 mm, les billets ne sont pas datés. Dans l'angle supérieur gauche figure la valeur indiquée en lettres dans un cartouche, au centre les armoiries nationales et dans l'angle supérieur droit et un champ hachuré pour le numéro qui sera inscrit à la main. Sous l'écusson, le texte :

La banque de Buenos Ayres
promet de payer au porteur
et à vue dix-sept pesos ou une once
d'or monnayé pour dix-sept de ces billets
Pour les Directeurs et Actionnaires

En dessous se trouve la signature manuscrite de Vicente Alvarez.
 


1 peso

Références : PS.311 / NC.36
Signature de Vicente Alvarez
Photo Banco de la Provincia de Buenos Aires

 

Pour les autres valeurs, le papier est blanc au format de 205 x 120 mm, les billets sont datés 1 août 1823 ou 1 mars 1824. Dans l'angle supérieur gauche figure la valeur indiquée en lettres dans un cartouche différent pour chaque valeur, en dessous les armoiries nationales et dans l'angle supérieur droit Nº dans un champ hachuré pour le numéro qui sera inscrit à la main. Entre le cartouche et le numéro le texte :

La banque de Buenos Ayres
promet de payer au porteur et à
vue la quantité de ... pesos en monnaie
métallique. Buenos Ayres.
(date manuscrite)
Pour les Directeurs et Actionnaires

En dessous se trouvent les signatures manuscrites à gauche du Caissier A.E. Thiessen et à droite du Président J.P. Aguirre (Juan Pedro Aguirre) ou M.H. Aguirre (Manuel Hermenegildo Aguirre).
 


5 pesos

Références : PS.312 / NC.37
Signatures du Caissier A. E. Thiessen et du Président J.P. Aguirre
Photo Banco de la Provincia de Buenos Aires

 

L'émission fut commandée le 15 juillet 1822, et la mise en circulation commença le 12 août 1823 avec la coupure de 5 $. Le temps de 13 mois écoulé entre la demande et l'émission s'explique par le travail sur les planches, la fabrication du papier, le transport par voie maritime, etc...

L'émission comprenait des coupures de 1, 5, 10, 20, 50, 100, 150, 500 et 1000 pesos (PS.311 à 316 et NC.36 à 44. Au moment de la rédaction du catalogue de Nusdeo & Conno en 1982, seul un exemplaire du billet de 100 $ était connu, et aucun de 150 et de 500 $. L'émission du billet de 1000 $ est elle aussi documentée, mais les coupures de cette valeur auraient été retirées de la circulation aussitôt après leur émission.
 


10 pesos

Références : PS.313 / NC.38
Signatures du Caissier A. E. Thiessen et du Président M.H. Aguirre
Photo Banco de la Provincia de Buenos Aires

 

La seule coupure proposée de temps à autre aux collectionneurs est le peso. Les coupures de 5 $ sont très rares, les autres coupures sont d'une extrême rareté.

 



6- Les billets du Banco de Buenos-Aires émis en 1826 par le Banco Nacional



Une nouvelle émission de ces mêmes billets eut lieu sous la responsabilité du Banco Nacional créé le 28 janvier 1826 et qui utilisa le solde de billets du Banco de Buenos Ayres tels quels en attendant de disposer de billets propres.

Toutes les coupures portent la date mansucrite du 12 février 1826, à part celle d'un peso, non datée, mais qui se reconnaît par l'une des signatures suivantes : J.M. Robles, S. Rodriguez, P. Ximenez, F. Zambrano et peut-être d'autres...

Les coupures de 5 et de 10 pesos sont signées par des employés du comptoir des billets après avoir ajouté à la main Pr el S (pour M. le ...) devant les titres imprimés. Pour l'instant les signatures suivantes ont été retrouvées : M. Errasquin, Rafael Rúa, J. M. Robles.

Les billets de 50 à 1000 pesos sont en principe signés par le caissier Andrés de Arguibel et le président Juan Pedro de Aguirre. En avril 1826, le caissier a été remplacé par Francisco del Sar, il est donc possible que l'on puisse trouver sa signature sur certaines coupures.

Les premiers billets d'un peso (PS.320a / NC.45) sont encore imprimés sur papier rose : il s'agit des billets non émis par le Banco de Buenos Ayres. Il semble qu'après épuisement de ces formulaires, on ait utilisé du papier blanc pour une nouvelle impression (PS.320b / NC.45a).
 


1 peso

Références : PS.320a / NC.45
Papier rose - Signature de J. M. Robles
Publication photo autorisée par CNBA



1 peso

Références : PS.320b / NC.45
Papier blanc - Signature de J. M. Robles
Photo Banco de la Provincia de Buenos Aires



5 pesos

Références : PS.321 / NC.46
Signatures : J. M. Robles et Rafael Rua
Photo Banco de la Provincia de Buenos Aires



10 pesos

Références : PS.322 / NC.47
Signatures : M. J. Errazquín et Rafael Rua
Photo Banco de la Provincia de Buenos Aires



100 pesos

Références : PS.324 / NC.49
Signatures : Andrés de Arguibel et Juan Pedro de Aguirre
Photo Banco de la Provincia de Buenos Aires

 

Dans leur ouvrage, Nusdeo & Conno nous indiquent les tirages suivants pour les billets signés, datés et numérotés :

* Bien que ces billets aient été habilités et sans doute émis, on n'en connaît pas d'exemplaire survivant. On suppose que leurs caractéristiques correspondent à celles des autres coupures de cette émission.

2050 formulaires de la première impression (PS.305 / NC.25) auraient été utilisés pour la valeur de 500 pesos le 20 mars 1826, afin de compléter la gamme. Pour le moment, on ne connaît pas d'exemplaire de cette coupure qui est mentionnée sous le nº 52 chez NC (NC.52), mais qui ne figure pas dans les autres ouvrages.

Quant à l'émission de papier monnaie du Banco de Buenos Ayres, qui avait pu payer un dividende de 18 % après sa première année d'exercice, elle dépassa avec plus d'un million de pesos très largement le montant garanti par les 14'000 onces d'or (soit 238'000 pesos) qui restaient dans ses coffres en 1824, rendant du coup ses billets inconvertibles de fait.

 



7- Les billets du Banco de Buenos-Aires émis en 1827 par le Banco Nacional



Une nouvelle série de billets avait été commandée en 1825 par le Banco de Buenos Ayres chez Fairman, Draper, Underwood & Cº à Philadelphie. Toutefois, à cause du blocus du port de Buenos-Aires par la flotte brésilienne, ils n'arrivèrent au pays que le 15 mars 1827, donc après la transformation du Banco de Buenos Ayres en Banco Nacional. Aussitôt reçus, les billets furent datés du 17 mars 1827, à l'exception du peso, sur lequel on n'avait pas prévu d'espace pour la date. Les signatures furent appliquées à partir du 18 mars et la mise en circulation se fit à partir du lendemain en trois semaines, pour remplacer les billets des émissions précédentes.

Les billets sont de format uniforme, d'environ 175 x 180 mm et ont les mêmes légendes que ceux de l'émission précédente. Toutefois, sur la coupure de 10 $, les titres Contador et Presidente n'apparaissent pas. Pour la première fois, la position des billets sur la planche est indiquée par une lettre.

Le billet d'un peso porte l'une des signatures suivantes : F. Balbín, R.P. del Puerto, M. Gándara, B. Montalvo, J. M. Posse, J.M. Rezabal, S. Rodríguez, P. Ximenez.
 


1 peso

Références : PS.328 / NC.81
Sur le billet, à gauche Simón Bolívar et à droite George Washington




Références : PS.328 / NC.81

Publication photo autorisée par CNBA

 

Les billets de 5 à 50 pesos comportent deux signatures, parfois avec adjonction manuscrite por devant le titre. Les coupures de 100 à 1000 pesos sont signées par Agustín E. Thiessen et Manuel de Arroyo y Piñedo ou Felix de Alzaga.
 


5 pesos

Références : PS.329 / NC.82
Sur le billet à gauche Benjamin Franklin et à droite William Penn
Photo Banco de la Provincia de Buenos Aires

 

Une partie des billets a été imprimée aussi à Buenos-Aires. Les deux impressions se reconnaissent par rapport à l'épaisseur du papier. Pour l'impression effectuée aux Etats-Unis le papier est très fin, et pour celle de Buenos-Aires le papier est nettement plus épais. On ne distingue aucun filigrane. Sur les billets de 5 pesos, 10 pesos, 20 pesos et 100 pesos apparaît le nom de l'imprimeur. Le verso est vierge de toute impression pour toutes les coupures.
 


10 pesos

Références : PS.330 / NC.83
Sur le billet dans le coin haut droit Simón Bolívar et dans le coin bas droit George Washington
Photo Banco de la Provincia de Buenos Aires

 

La Compañía Sud-Americana de Billetes de Banco (CSABB) a fait vers 1900 des réimpressions de planches de billets avec toutes les valeurs à l'exception du peso.
 


20 pesos

Références : PS.331 / NC.84 - Réimpression CSABB
Sur le billet à gauche Simón Bolívar et à droite George Washington
Photo Banco de la Provincia de Buenos Aires

 


50 pesos

Références : PS.332 / NC.85 - Réimpression CSABB
Sur le billet dans le coin haut gauche Simón Bolívar et dans le coin bas gauche George Washington
Photo Banco de la Provincia de Buenos Aires

 


100 pesos

Références : PS.333 / NC.86 - Réimpression CSABB
Sur le billet à droite personnage non identifié
Photo Banco de la Provincia de Buenos Aires

 


150 pesos

Références : PS.334 / NC.87
Sur le billet à gauche Benjamin Franklin
Photo Banco de la Provincia de Buenos Aires

 


500 pesos

Références : PS.335 / NC.88
Photo Banco de la Provincia de Buenos Aires

 


1000 pesos

Références : PS.336x / NC.89 - Réimpression CSABB
Photo Banco de la Provincia de Buenos Aires

 

Ces billets, très élaborés pour l'époque, devaient être difficiles à imiter. Cela n'a pas empêché que des contrefaçons soient fabriquées à l'extérieur. De même, on a relevé des falsifications : billet de 1 peso modifié en 5 pesos, de 5 pesos changé en 50 pesos, de 5 pesos et 10 pesos transformés en 100 pesos et de 10 pesos changé en 1000 pesos.
 


Faux billet de 100 pesos

Coupure de 10 pesos falsifiée et transformée en 100 pesos
Illustration tirée de l'ouvrage de Nusdeo & Conno

 

Dans leur ouvrage, Nusdeo & Conno nous indiquent les tirages suivants :

* NC ajoutent à ce chiffre 1.174'000 billets sans indication et 152'000 pour la Province Orientale ; pour les derniers, il pourrait s'agir de PS.- / NC.55 ou PS.- / NC.57 émis par le Banco Nacional (voir chapitre 3).

 



8- Récapitulatif des émissions














 


Les références utilisées

BA.xxx /

BC.xxx /   BL.xxx /   BM.xxx /   BR.xxx /   CA.xxx /   CC.xxx /   CT.xxx /   RS.xxx :
Fernando Chao - Bancos Emisores de Rosario

COR.xxx /

ENR.xxx / SFE.xxx : Robert J. Bauman - The Paper Money of Argentina - 1816-1899

P.xxx :

George S. Cuhaj - Standard Catalog of World Paper Money - General Issues

PS.xxx :

George S. Cuhaj - Standard Catalog of World Paper Money - Specialized Issues

NC.xxx :

Osvaldo Nusdeo & Pedro D. Conno - Papel Moneda Nacional Argentino y Bonaerense / siglo XIX / 1813 - 1897, Editorial Hector C. Janson, Buenos-Aires 1982

Autres ouvrages utilisés

Gene Hessler - The Engraver's Line, BNR Press, Port Clinton, Ohio 1993
Gene Hessler - The International Engraver's Line, Cincinnati, Ohio, 2005
Ricardo M. Magan - Latin American Bank Note Records / American Bank Note Company Archives, 2005, ISBN 1-932433-44-9 (consultable sur http://archive.org/details/LatinAmericanBanknotesRecords)
Alfredo Taullard - Billetes de Banco de la República Argentina, impr.Ferrari Hnos, Buenos Aires, 1924


Les photos utilisées

L'étude des billets d'Amérique Latine a été réalisée par mon ami Urs Graf, collectionneur émérite du papier monnaie d'Amérique Latine. Les photos illustrant cette étude proviennent :

-

soit de la collection d'Urs Graf (collection UG),

-

soit du Centre Numismatique de Buenos-Aires (publication photo autorisée par CNBA - http://www.cnba.org.ar/),

-

soit du Musée et Archives de la Banque de la Province de Buenos-Aires "Dr Arturo Jauretche" dont nous remercions sa conservatrice Mme Lic. Marina Zurro (photo Banco de la Provincia de Buenos Aires - http://museobancoprovincia.com/),

-

soit d'autres sources dont la provenance est indiquée,

-

soit de collections privées (collection privée).

Attention, l'ensemble des articles et photos sont protégés par copyright ©.


(début de l'étude)
1-  1813-1821 : Les billets précurseurs
2-  1822-1827 : Les billets du Banco de Buenos-Ayres et les billets du Trésor de la Provincia de Buenos-Ayres
3-  1826 : Les billets du Banco de las Provincias Unidas del Río de La Plata - Banco Nacional
4-  1829-1836 : Les billets du Banco Nacional de las Provincias Unidas del Río de La Plata
5-  1840-1856 : Les billets de la Casa de Moneda de la Provincia de Buenos-Ayres
6-  1853-1861 : Les billets de la Confederación Argentina
7-  1856-1858 : Les billets d'El Estado de Buenos-Ayres
8-  1864-1865 : Les billets d'El Banco y Casa de Moneda de Buenos-Ayres
9-  1867 : Les billets de la Provincia de Buenos-Ayres
10-  1869 : Les billets de la Provincia de Buenos-Ayres
11-  1869-1881 : Les billets d'El banco de la Provincia de Buenos-Aires
12-  1826-1861 : Les émissions provinciales avant 1862
13-  1858-1872 : Les émissions privées et provinciales - Banco Mauá & Cia - Caja de Ahorros
14-  1864-1876 : Les émissions privées et provinciales - Banco Carlos Casado - Banco de Londres y Rió de la Plata
15-  1865-1876 : Les émissions privées et provinciales - Banco del Rosario - Banco Argentino
16-  1863-1880 : Les émissions privées et provinciales - Province Entre-Ríos
... à suivre ...
(fin de l'étude)




Le Site du Collectionneur - collection monnaie - billet - banknote - paper money - coin - collection billet - collection numismatique


Ce bref aperçu numismatique vous a intéressé, vous avez besoin de compléments d'informations, vous avez des remarques à faire, des compléments à ajouter, alors n'hésitez pas à nous contacter : contact@multicollec.net


© Copyright :
JLB - COLLECTIONNEUR - Tous droits réservés (textes et photos)


Le spécialiste des billets de banque - http://www.alpes-collections.com

Le Site du Collectionneur - collection monnaie - timbre - billet - capsule champagne - muselet - collection diverse

Le Site du Collectionneur - collection monnaie - timbre - billet - capsule champagne - muselet - collection diverse

Le Site du Collectionneur - collection monnaie - timbre - billet - capsule champagne - muselet - collection diverse
Liste des mots clés les plus demandés pour la numismatique : numismatique, billet français, monnaie ancienne, billet français, numismatique ancienne, monnaie Napoléon, billet de collection, numismatique site du collectionneur, billet de banque, billets étranger, les billets de banque, billets de banque français, collection numismatique monnaie, numismatique billet, monnaie collection, monnaie collectionneur, monnaie antique, monnaie gauloise, monnaie royale, collection monnaie Louis XV, collection monnaie Louis XVI, collection monnaie or, collection monnaie argent, collection monnaie bronze, collection monnaie cuivre, collection monnaie celtique, collection monnaie Savoie, collection monnaie Genève