Le Site du Collectionneur - collection monnaie - billet - banknote - paper money - coin - collection billet - collection numismatique  3 - BILLETS DE BANQUE - PAPER MONEY


- AMERIQUE LATINE -

L'histoire du papier monnaie
utilisé en ARGENTINE
des origines à 1936

      

1 - Les billets précurseurs (1813-1821)


 



1- Présentation des billets précurseurs



La veille de l'indépendance des Provinces Unies du Río de la Plata, la circulation monétaire était constituée essentiellement de pièces coloniales espagnoles frappées dans les ateliers américains (Lima, Santiago et surtout Potosí dans le Haut Pérou, depuis 1825 en Bolivie). Le système en vigueur était l'Escudo d'or valant 16 Reales et frappé au titre de 0.917 (réduit vers la fin à 0.875) avec un poids de 3,38 g. Ces pièces étaient frappées dans les valeurs de ½, 1, 2, 4 et 8 Reales en argent et de ½, 1, 2, 4 et 8 Escudos en or.

Or, avec le début des luttes pour l'indépendance, il devenait primordial de garantir l'approvisionnement en monnaie métallique de la région, ce qui explique les combats des insurgés pour s'approprier les fameuses mines et l'atelier de Potosí.

À partir de 1813, on voit donc apparaître diverses formes de papiers, mais qui ne réunissent en général pas les conditions pour être considérées comme papier monnaie : promesses de paiement sur emprunt forcé (1813 et 1814), emprunts forcés (1815, 1816, 1818, 1821), emprunts volontaires (1816, 1818), bons des commissions de l'armée, de l'armement de la marine et de la municipalité (1815), documents de paiement de la douane de Buenos-Aires. Ces papiers n'étaient cependant pas utilisables partout. Certains étaient négociables, d'autres pas ; certains étaient endossables, d'autres non. En règle générale, ils ne pouvaient servir que pour des règlements de dettes envers l'État. Treize émissions sur les vingt ne sont connues qu'à travers les archives nationales.

On verra également trois catégories de documents portant expressément la mention de papier monnaie (letra papel moneda de la Comisión de Aprestos Navales, 1818 ; Papel Villete Amortizable / Papel Moneda de la Provincia de Buenos-Aires, 1820/21), mais seules les deux dernières peuvent être considérées comme précurseur direct du papier monnaie argentin.

Émis en vertu des décrets du 27 mai (5, 10, 20, 40, 50 et 100 $ Papel Villetes et 100 $ Papel Moneda) et du 29 novembre 1820 (10 et 20 $ Papel Moneda), leur période d'émission se situe entre juin 1820 et avril 1821, le mois d'émission étant ajouté à la main dans l'angle supérieur droit.

Il existe deux types qui se distinguent par le texte :

1er type - Dans le sceau circulaire,
PROVINCIA DE BUENOS-AIRES
et le sceau du ministère,


PAPEL VILLETE O AMORTIZABLE,
VALE POR ... PESOS.
Admisibles en Aduana en introducciones marítimas y terrestres.

2ème type - Dans le sceau circulaire,
PAPEL MONEDA DE LA PROVINCIA DE BUENOS-AIRES et le sceau du ministère,


VALE POR ... PESOS.
Admisibles en Aduana en introducciones marítimas y terrestres.


Les bons datés juin ont été imprimés par l'imprimerie de la Independencia et les signatures sont imprimées, seule la rúbrica(1) était ajoutée à la main. On ignore où les autres bons, entièrement signés à la main, ont été imprimés.

Ces documents n'étaient admis que pour une partie des taxes à payer, le reste étant dû en or.

Émission d'environ 400'000 $, admissibles dans les douanes pour 50 % des taxes sur l'importation :

• Papel Villete 5, 10, 20, 40, 50 et 100 $ ; Papel Moneda 100 $ ; tous datés Mes de Junio. Verso sans impression.
• Papel Villete : 5, 10, 20, 40, 50 de 1820 et 100 $ de 1820 et 1821. Verso sans impression.
• Papel Moneda, 10, 20 et 100 $ 1820 et 1821. Verso sans impression.

On a relevé divers types de filigrane, dont certains très intéressants :

• Tête laurée de Napoléon avec la légende Napoléon Empereur des Français Roi d'Italie ; Aigle impérial français ; W. Balston 1809 : ces trois-là sont rares.
• Bath 1816 (ou 1817 ou 1818) et GM ou Giorgio Magnani Al Masso avec un écusson sont peu communs.
• Lignes horizontales, parfois avec couronnes, et sans filigrane sont les variétés communes.

En fonction des billets retrouvés, on peut différencier plusieurs types d'annulation de ces billets :


Annulation par annotation


Annulation par perforation festonnée


Annulation par annotation et perforation festonnée


Annulation par perforation festonnée et perforation ronde

Vous trouverez ci-dessous quelques exemples de ces précurseurs.

-------------------------------------------------------------------------

(1)

La rúbrica est généralement placée à la fin d'une signature et se compose d'une ligne aux enchevêtrements souvent artistiques et servant à authentifier la signature, ce qui explique qu'on peut en trouver ajoutées à la main à une signature imprimée (voir ci-contre sur billet de juin 1820).

-------------------------------------------------------------------------

 



2- Illustrations des billets précurseurs



 

1er type
Bon pour 20 pesos
Juin 1820 - Numéro manuscrit en chiffres
Avec nom des signataires imprimés - Rúbrica manuscrites - Bon uniface




Références : PS.103 / NC.3 - Publication photo autorisée par CNBA

 

1er type
Bon pour 5 pesos
Août 1820 - Numéro manuscrit en lettres
Signatures entièrement manuscrites - Bon uniface




Références : PS.107 / NC.8 - Photo www.cefynag.com.ar

Valeur imprimée en grands caractères

 

1er type
Bon pour 5 pesos
Septembre 1820 - Numéro manuscrit en chiffres
Signatures entièrement manuscrites - Bon uniface




Références : PS.107 / NC.8 - Publication photo autorisée par CNBA

Valeur imprimée en petits caractères

 

1er type
Bon pour 10 pesos
Septembre 1820 - Numéro manuscrit en chiffres
Signatures entièrement manuscrites - Bon uniface




Références : PS.108 / NC.9 - Photo www.cefynag.com.ar

 

1er type
Bon pour 50 pesos
Septembre 1820 - Numéro manuscrit en chiffres
Signatures entièrement manuscrites - Bon uniface




Références : PS.111 / NC.12 - Photo www.cefynag.com.ar

 

1er type
Bon pour 100 pesos
1821 - Non numéroté
Signatures entièrement manuscrites - Bon uniface




Références : PS.113 / NC.17 - Photo www.cefynag.com.ar

 

2ème type
Bon pour 10 pesos
Décembre 1820 - Numéro manuscrit en lettres
Signatures manuscrites - Bon uniface




Références : PS.114 / NC.14 - Collection UG

Filigrane : 1818 verticalement à droite

 

2ème type
Bon pour 100 pesos
Novembre 1820 - Numéro manuscrit en lettres
Signatures manuscrites - Bon uniface




Références : PS.117 / NC.16 - Photo www.cefynag.com.ar

 

2ème type
Bon pour 10 pesos
1821 - Non numéroté
Signatures manuscrites - Bon uniface




Références : PS.118 / NC.18 - Photo www.cefynag.com.ar

 



3- Les différents signataires des billets précurseurs



 

Ildefonso Ramos Mexía (ou Mejía), Buenos-Aires 1769-1854, fut un homme politique et militaire haut gradé, héros de la reconquête en 1806, de la Défense en 1807, de la Révolution en 1810 et de l'Indépendance. Il fut membre de la législative, président de la chambre des représentants, 5e gouverneur de la province et capitaine général. Après sa démission le 20 juin 1820, il revint à la chambre des représentants dont il redevint le président.



---------------------------

  

Pedro Fabián Perez fut secrétaire du gouverneur Ramos Mexía.



---------------------------

  

Marcos González Balcarce, Buenos-Aires 1777-1832, fut un homme politique et militaire du Río de la Plata. Il combattit pendant les invasions anglaises en 1806 et 1807. Lors de cette dernière, il fut fait prisonnier et emmené à Londres. Il se battit contre les armées napoléoniennes en Espagne avant de revenir au pays pour participer à la Révolution de 1810. Il fut ministre dans les gouvernements de las Heras (2.4.1824-7.2.1826), de Rivadavia (8.2.1826-27.6.1827), de López y Planes (7.7.1827-18.8.1827) et de Rosas (8.12.1829-17.12.1832).



---------------------------

  

Manuel Alejandro Obligado, Buenos-Aires 1767-1843, fit ses études d'avocat à Charcas (Haut Pérou) et travailla à Potosí jusqu'à son retour à Buenos-Aires après la mort de sa femme. Patriote de la première heure, il occupa diverses fonctions publiques avant d'être chargé du ministère des finances sous les gouvernements successifs des directeurs suprêmes des Provinces Unies du Río de la Plata Alvarez Thomas (1815-1816), Antonio González Balcarce (1816), Juan Martín de Pueyrredón (1816-1819), puis des gouverneurs Martín Rodriguez (1820-1824) et Juan Gregorio de las Heras (1824-1826). Le 23 février 1820, il était l'un des signataires du traité de Pilar qui constituait la pierre d'angle de l'organisation fédérale et républicaine du pays qui sera définitivement adoptée en 1853, après la chute de Rosas.



---------------------------

  

Juan Manuel Luca fut en charge conjointement des départements d'Etat et du Trésor jusqu'au 18 juillet 1821. A cette date la junte sépara les deux départements et c'est Bernardino Rivadavia qui prit en charge le département d'Etat avec le titre de Ministre du Gouvernement et des Relations Extérieures. Juan Manuel Luca resta chargé du département du Trésor jusqu'au 1er août, date à laquelle il remit sa démission. En 1826 il prit en charge la toute nouvelle direction générale du Courrier, des Postes et des Routes, sur initiative de Bernardino Rivadavia, et occupa cette charge durant 32 ans.



---------------------------

  

Martín Rodriguez, Buenos-Aires 1771 - Montevideo 1845, se battit contre les Anglais comme adjoint de Pueyrredón, puis fut envoyé à Entre Ríos pour seconder Belgrano qui se trouvait au Paraguay. Ayant soutenu Saavedra contre Moreno en 1811, il fut confiné à San Juan, mais revint l'année suivante à Buenos-Aires. Au début de la troisième campagne du Haut Pérou, il fut chef d'état-major de l'armée du Nord et dut encaisser deux défaites sérieuses.
Après l'anarchie de l'année XX, il fut nommé gouverneur de Buenos-Aires, fonction qu'il occupa du 20 septembre 1820 au 2 avril 1824. Son gouvernement, avec Rivadavia et Manuel García réussit à stabiliser et pacifier le pays. En 1829, comme gouverneur intérimaire, il créa le Gouvernement naval des Malouines. En 1830, il émigrera à Montevideo où il mourra oublié et dans la pauvreté.



---------------------------

  

Manuel José García Ferreyra, Buenos-Aires 1784-1848, fut un homme d'État, juriste, économiste et diplomate qui fit une longue carrière politique comme ministre des finances de la Province de Buenos-Aires de 1812 à 1814, puis de 1820 à 1826 et de 1829 à 1834. Il fut ce qu'on appelle aujourd'hui un technocrate, affilié à aucune tendance politique. Comme diplomate, il fut en poste à Río de Janeiro de 1815 à 1820. Il dirigea le ministère des affaires étrangères entre 1824 et 1826 et signa un traité avec l'Angleterre qui impliquait la première reconnaissance de l'indépendance du Río de la Plata par une puissance européenne.

-------------------------------------------------------------------------

 



4- Récapitulatif des émissions



En principe, pour les signatures imprimées, il n'existe que la date de juin 1820. Pour les signatures manuscrites en revanche, tous les mois entre juin 1820 et avril 1821 peuvent exister. Vu la rareté de ces billets, il faudra beaucoup de temps encore pour pouvoir indiquer avec certitude les dates correspondants à chaque billet.




 


Les références utilisées

BA.xxx /

BL.xxx /   BM.xxx /   BR.xxx /   CA.xxx /   CC.xxx : Fernando Chao - Bancos Emisores de Rosario

ENR.xxx :

Robert J. Bauman - The Paper Money of Argentina - 1816-1899

P.xxx :

George S. Cuhaj - Standard Catalog of World Paper Money - General Issues

PS.xxx :

George S. Cuhaj - Standard Catalog of World Paper Money - Specialized Issues

NC.xxx :

Osvaldo Nusdeo & Pedro D. Conno - Papel Moneda Nacional Argentino y Bonaerense / siglo XIX / 1813 - 1897, Editorial Hector C. Janson, Buenos-Aires 1982

Autres ouvrages utilisés

Gene Hessler - The Engraver's Line, BNR Press, Port Clinton, Ohio 1993
Gene Hessler - The International Engraver's Line, Cincinnati, Ohio, 2005
Ricardo M. Magan - Latin American Bank Note Records / American Bank Note Company Archives, 2005, ISBN 1-932433-44-9 (consultable sur http://archive.org/details/LatinAmericanBanknotesRecords)
Alfredo Taullard - Billetes de Banco de la República Argentina, impr.Ferrari Hnos, Buenos Aires, 1924


Les photos utilisées

L'étude des billets d'Amérique Latine a été réalisée par mon ami Urs Graf, collectionneur émérite du papier monnaie d'Amérique Latine. Les photos illustrant cette étude proviennent :

-

soit de la collection d'Urs Graf (collection UG),

-

soit du Centre Numismatique de Buenos-Aires (publication photo autorisée par CNBA - http://www.cnba.org.ar/),

-

soit du Musée et Archives de la Banque de la Province de Buenos-Aires "Dr Arturo Jauretche" dont nous remercions sa conservatrice Mme Lic. Marina Zurro (photo Banco de la Provincia de Buenos Aires - http://museobancoprovincia.com/),

-

soit d'autres sources dont la provenance est indiquée,

-

soit de collections privées (collection privée).

Attention, l'ensemble des articles et photos sont protégés par copyright ©.


(début de l'étude)
1-  1813-1821 : Les billets précurseurs
2-  1822-1827 : Les billets du Banco de Buenos-Ayres et les billets du Trésor de la Provincia de Buenos-Ayres
3-  1826 : Les billets du Banco de las Provincias Unidas del Río de La Plata - Banco Nacional
4-  1829-1836 : Les billets du Banco Nacional de las Provincias Unidas del Río de La Plata
5-  1840-1856 : Les billets de la Casa de Moneda de la Provincia de Buenos-Ayres
6-  1853-1861 : Les billets de la Confederación Argentina
7-  1856-1858 : Les billets d'El Estado de Buenos-Ayres
8-  1864-1865 : Les billets d'El Banco y Casa de Moneda de Buenos-Ayres
9-  1867 : Les billets de la Provincia de Buenos-Ayres
10-  1869 : Les billets de la Provincia de Buenos-Ayres
11-  1869-1881 : Les billets d'El banco de la Provincia de Buenos-Aires
12-  1826-1861 : Les émissions provinciales avant 1862
13-  1858-1872 : Les émissions privées et provinciales - Banco Mauá & Cia - Caja de Ahorros
14-  1864-1876 : Les émissions privées et provinciales - Banco Carlos Casado - Banco de Londres y Rió de la Plata
15-  1865-1876 : Les émissions privées et provinciales - Banco del Rosario - Banco Argentino
16-  1863-1880 : Les émissions privées et provinciales - Province Entre-Ríos
... à suivre ...
(fin de l'étude)




Le Site du Collectionneur - collection monnaie - billet - banknote - paper money - coin - collection billet - collection numismatique


Ce bref aperçu numismatique vous a intéressé, vous avez besoin de compléments d'informations, vous avez des remarques à faire, des compléments à ajouter, alors n'hésitez pas à nous contacter : contact@multicollec.net


© Copyright :
JLB - COLLECTIONNEUR - Tous droits réservés (textes et photos)


Le spécialiste des billets de banque - http://www.alpes-collections.com

Le Site du Collectionneur - collection monnaie - timbre - billet - capsule champagne - muselet - collection diverse

Le Site du Collectionneur - collection monnaie - timbre - billet - capsule champagne - muselet - collection diverse

Le Site du Collectionneur - collection monnaie - timbre - billet - capsule champagne - muselet - collection diverse
Liste des mots clés les plus demandés pour la numismatique : numismatique, billet français, monnaie ancienne, billet français, numismatique ancienne, monnaie Napoléon, billet de collection, numismatique site du collectionneur, billet de banque, billets étranger, les billets de banque, billets de banque français, collection numismatique monnaie, numismatique billet, monnaie collection, monnaie collectionneur, monnaie antique, monnaie gauloise, monnaie royale, collection monnaie Louis XV, collection monnaie Louis XVI, collection monnaie or, collection monnaie argent, collection monnaie bronze, collection monnaie cuivre, collection monnaie celtique, collection monnaie Savoie, collection monnaie Genève