Le Site du Collectionneur - collection monnaie - timbre - billet - capsule champagne - muselet - collection diverse  1 - NUMISMATIQUE - MONNAIES - COINS


- Numismatique Romaine -
Les DUPONDIUS de NÎMES
appelé populairement AS de NÎMES


 


1- Un peu d'histoire


En -31 avant J.C., les légions romaines d'Octave, futur Auguste, conquièrent l'Egypte par la victoire d'Actium, avec à leur tête le général Agrippa. Après la guerre, les légions victorieuses reçurent le droit de s'installer et de coloniser la région de Nîmes.

La ville de Nîmes avait obtenu du Sénat le privilège de frapper monnaies. On peut supposer alors que les anciens légionnaires voulurent immortaliser cette victoire : le crocodile attaché symboliserait l'Egypte vaincue, et la couronne suspendue au palmier la victoire.

Sous la domination romaine, Nîmes, colonie Marseillaise fut florissante. En témoignent les nombreux vestiges gallo-romains à Nîmes et aux environs : la Maison Carrée, les Arènes, le Pont du Gard...

        
Maison Carrée à Nîmes

 

 


2- Présentation des AS de NÎMES


Ce type monétaire appelé As de Nîmes dans le langage numismatique populaire correspond en fait à un Dupondius qui avait une valeur de 2 as.

L'As était une unité monétaire qui correspondait à la base à une monnaie de bronze coulée au poids de la livre romaine (324 gr) jusqu'à -268 av J.C.

Puis de réduction en réduction, l'as coulé puis frappé vit son poids diminuer fortement. La réforme monétaire de -18 av J.C. institue l'utilisation de deux alliages de cuivres différents : l'orichalque alliage de cuivre et de métal blanc (plomb, étain) pour les sesterces et les dupondius (dupondii en fait au pluriel) et le cuivre presque pur pour les as.

 

David R. Sear recense 4 types principaux de Dupondius de Nîmes émis entre -29 av J.C. et 10 après J.C.

 

 


3- DUPONDIUS de NÎMES au type 1 (-29 à -28 avant J.C.)


Référence : Sear 1728


Bronze / Diamètre : 26 mm / Poids : 15,60 gr (poids un peu faible)

Avers
Deux têtes adossées, à droite celle d'Auguste nue et à gauche celle d'Agrippa avec la Couronne rostrale d'or suprême récompense pour ses exploits militaires.
Avec en exergue les inscriptions : IMP DIVI F (Imperator Divi Filius - Empereur Fils du divin).
Cette inscription rappelle que Jules César, qui avait adopté Auguste, avait été divinisé à sa mort.

Revers
Crocodile à droite enchaîné à un palmier incliné à droite. Le palmier est orné d'une bandelettes flottantes à droite et de deux autres à gauche, d'une couronne de chêne à gauche, à partir de son pied poussent deux rejetons à gauche et à droite.
Dans le champ les inscriptions : COL NEM (Colonia Nemausus - Colonie de Nîmes).

(La contremarque DD est analysée dans la partie 7 de cette étude)

 

 


4- DUPONDIUS de NÎMES au type 2 (-16 à -15 avant J.C.)


Référence : Sear 1729


Bronze / Diamètre : 26 mm / Poids : 12,20 gr
        
Rare exemplaire avec Agrippa barbu

Avers
Deux têtes adossées, à droite celle d'Auguste nue et à gauche celle d'Agrippa avec la Couronne rostrale d'or suprême récompense pour ses exploits militaires.
Avec en exergue les inscriptions : IMP DIVI F (Imperator Divi Filius - Empereur Fils du divin).
Cette inscription rappelle que Jules César, qui avait adopté Auguste, avait été divinisé à sa mort.

Revers
Crocodile à droite enchaîné à un palmier incliné à droite. Le palmier est orné d'une bandelettes flottantes à droite et de deux autres à gauche, d'une couronne de chêne à gauche, à partir de son pied poussent deux rejetons à gauche et à droite.
Dans le champ les inscriptions : COL NEM (Colonia Nemausus - Colonie de Nîmes).

 

 


5- DUPONDIUS de NÎMES au type 3 (vers -10 avant J.C.)


Référence : Sear 1730


Bronze / Diamètre : 26 mm / Poids : 12,72 gr

Bronze / Diamètre : 26 mm / Poids : 12,36 gr

Avers
Deux têtes adossées, à droite celle d'Auguste laurée et à gauche celle d'Agrippa avec la Couronne rostrale d'or suprême récompense pour ses exploits militaires.
Avec en exergue les inscriptions : IMP DIVI F (Imperator Divi Filius - Empereur Fils du divin).
Cette inscription rappelle que Jules César, qui avait adopté Auguste, avait été divinisé à sa mort.

Revers
Crocodile à droite enchaîné à un palmier incliné à droite. Le palmier est orné d'une bandelettes flottantes à droite et de deux autres à gauche, d'une couronne de chêne à gauche, à partir de son pied poussent deux rejetons à gauche et à droite.
Dans le champ les inscriptions : COL NEM (Colonia Nemausus - Colonie de Nîmes).

 

 


6- DUPONDIUS de NÎMES au type 4 (aux environs de 10 après J.C.)


Référence : Sear 1731


Bronze / Diamètre : 26 mm / Poids : 13,61 gr



Bronze / Diamètre : 27 mm / Poids : 13,48 gr

Avers
Deux têtes adossées, à droite celle d'Auguste couronnée de chêne et à gauche celle d'Agrippa avec la Couronne rostrale d'or suprême récompense pour ses exploits militaires.
Avec en exergue les inscriptions : IMP DIVI F P P (Imperator Divi Filius Pater Patriae - Empereur Fils du divin Père de la Patrie).
Le titre honorifique de Père de la Patrie a été attribué à Auguste en -2 avant J.C.

Revers
Crocodile à droite enchaîné à un palmier. Le palmier est orné de deux bandelettes flottantes à droite et d'une couronne de chêne à gauche, à partir de son pied poussent deux rejetons à gauche et à droite.
Dans le champ les inscriptions : COL NEM (Colonia Nemausus - Colonie de Nîmes).

 

 


7- DUPONDIUS avec contremarque


Contremarque : DD


Bronze / Diamètre : 27,5 mm / Poids : 12,01 gr



Dans un cercle perlé, les lettres DD séparées par une palme

Cette contremarque DD est l'abréviation de Decreto Decurionum (avec l'accord des décurions). Les décurions étaient les magistrats municipaux de la cité.

On trouve cette contremarque principalement sur les monnaies usées. Cela permettait certainement de redonner la validité à une monnaie malgré son usure.

---------------------------------------------------------------

Contremarque : DD


Bronze / Diamètre : 26 mm / Poids : 15,60 gr



Dans un cercle perlé, les lettres DD séparées par une palme

Dans le cas de cette deuxième monnaie illustrée ci-dessus, on ne peut pas parler d'usure mais de frappe avec un revers décentré. La contremarque dans ce cas aurait pu être faite pour valider cette monnaie malgré la mauvaise frappe.

---------------------------------------------------------------

Contremarque : IMP


Bronze / Diamètre : 28 mm / Poids : 11,59 gr



Dans un rectangle, les lettres IMP

La contremarque IMP est l'abréviation de Imperator. Vu l'usure dans la partie haute de la monnaie, les lettres IMP normalement situées en haut entre les deux têtes ne sont pas lisibles. Cette contremarque permettait certainement de pallier à ce manque et de redonner ainsi cours normal à cette monnaie.

 

 


8- Des monnaies dites "pied de sanglier"


A.C. GOUDARD dans son étude Notice sur les Médailles de Nîmes dites Pied de Sanglier (Toulouse 1880) répertorie quelques simili-monnaies ayant une excroissance en bronze en forme de pied de sanglier. Jusqu'à ce jour aucune étude scientifique ne vient attester de l'authenticité de ces monnaies avec excroissance. Pour l'instant, on semble connaître une douzaine d'exemplaires de ce bronze reprenant les 4 types monétaires connus. Pour de nombreux érudits, ces éléments en bronze aurait pu être réalisés au XVIIIème siècle...

Attention : des faux récents obtenus par moulage sont apparus sur le marché numismatique...


A.C. GOUDARD - Monographie des Monnaies frappées à Nîmes - Toulouse 1893 - Planche VIII

 

 


9- Des plombs de scellés au type COL NEM


Un ami collectionneur C.C. vient de me faire parvenir l'illustration d'un magnifique plomb de scellé de sa collection. Ce plomb reprends les caractéristiques du revers des As de Nîmes avec un crocodile enchainé à un palmier et la légende COL NEM. Les autres légendes de l'avers et du revers de ce plomb sont pour l'instant difficiles à interpréter.


Diamètre : 12 mm / Poids : 2,02 grammes

 


10- Quelques médailles et jetons


Au XIXème siècle, un jeton reprenant à l'avers le crocodile enchainé à un palmier fut gravé par Armand Auguste CAQUÉ pour l'Académie du Gard. Ce jeton existe en argent et en bronze.







---------------------------------------------------------------

Toujours au XIXème siècle, une imitation du revers du Dupondius de Nîmes a été gravée sur une médaille pour commémorer la répression et la transportation en Algérie des insurgés des journées révolutionnaires de juin 1848.




---------------------------------------------------------------

En 2011, la Monnaie de Paris a fait frappé un jeton touristique reprenant le thème du Dupondius de Nîmes.




Si vous possédez de beaux Dupondius de Nîmes, merci de nous faire parvenir un bon scan ou photo afin de compléter cet article

 

© Copyright : JLB - COLLECTIONNEUR - Tous droits réservés (textes et photos)


Ce bref aperçu historique vous a intéressé, vous avez besoin de compléments d'informations, vous avez des remarques à faire, des compléments à ajouter, alors n'hésitez pas à nous contacter : contact@multicollec.net


Le Site du Collectionneur - collection monnaie - timbre - billet - capsule champagne - muselet - collection diverse


Le Site du Collectionneur - collection monnaie - timbre - billet - capsule champagne - muselet - collection diverse

Le Site du Collectionneur - collection monnaie - timbre - billet - capsule champagne - muselet - collection diverse

Le Site du Collectionneur - collection monnaie - timbre - billet - capsule champagne - muselet - collection diverse
Liste des mots clés les plus demandés pour la numismatique : numismatique, billet français, monnaie ancienne, billet français, numismatique ancienne, monnaie Napoléon, billet de collection, numismatique site du collectionneur, billet de banque, billets étranger, les billets de banque, billets de banque français, collection numismatique monnaie, numismatique billet, monnaie collection, monnaie collectionneur, monnaie antique, monnaie gauloise, monnaie royale, collection monnaie Louis XV, collection monnaie Louis XVI, collection monnaie or, collection monnaie argent, collection monnaie bronze, collection monnaie cuivre, collection monnaie celtique, collection monnaie Savoie, collection monnaie Genève